Maisons Digitales

maison digitale

Maison digitale des femmes.

Savoir lire, écrire, et compter sont des atouts importants pour une meilleure insertion sociale et professionnelle. C’est pourquoi la Fondation accorde une attention particulière à la formation des femmes.
Rendre les femmes plus autonomes passe aussi par la formation numérique.

Démarré en 2015, le projet Maisons Digitales est un projet d’appui à des femmes entrepreneures vulnérables (activités génératrices de revenus : étalage de bananes, vendeuses de riz, vendeuses d’attiéké, couturières, agricultrices etc.). Ce sont des espaces de formation aménagés et équipés en matériel numérique (tablettes, ordinateurs portables, et autres accessoires).

On y dispense deux (02) types de formation :

  • L’alphabétisation fonctionnelle de base ;
  • L’éducation financière & TIC.

Les objectifs généraux des maisons digitales sont de :

  • Contribuer à l’autonomisation des femmes : Il s’agit de faire en sorte que les femmes soient capables de se prendre en charge. Elle ne seront plus obligées de tendre la main subvenir à leurs besoins.
  • Promouvoir l'inclusion numérique des femmes à travers des outils et contenus numériques adaptés : Il s’agit de faciliter l’accès aux outils et matériels numériques tels que : les tablettes, les téléphones, les ordinateurs. Les femmes pourront ainsi utiliser les applications tels que WhatsApp, Orange Money etc. pour faire de la vente en ligne, envoyer des messages etc.
  • Favoriser l’insertion professionnelle des femmes : les femmes pourront plus facilement développer leur activités génératrices de revenus et pourront bien organiser leur commerce etc.

Dans la phase pilote déployée en 2015 avec les associations, 927 femmes ont bénéficié du projet, soit 92,7% de taux de réalisation par rapport à l’objectif prévu (1000 femmes).

En tenant compte de quelques contraintes liées à la phase pilote et en considérant les missions spécifiques de promotion et d’autonomisation de la femme dévolues au Ministère de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité, la Fondation Orange déploie depuis 2016 la mise en œuvre du projet dans les Institutions de Formation et d’Education de la Femme, où 699 femmes ont pris part au programme de formation.

Aujourd’hui il existe 06 maisons digitales toutes logées dans les IFEF d’Aboisso, Bonoua, Port-bouet, Treichville, Bingerville et Toumodi.

05 autres maisons digitales seront ouvertes à l’intérieur du pays dès la rentrée prochaine pour permettre à un plus grand nombre de femme d’avoir accès au programme.

maison digitale
  • 6 maisons digitales ouvertes dans les IFEF d’Aboisso, Bonoua, Port-bouet, Treichville, Bingerville et Toumodi et 5 en cours d’ouvertures
  • 1626 femmes ont pris part au programme de formation depuis 2015